Les Francs Côtes de Bordeaux, site et vignoble

Un passé chargé d'histoire

L'appellation tire son origine du début du VIème siècle.
Après la bataille de Vouillé en 507, Clovis, 1er Roi des Francs, battit Alaric II, roi des Visigoths et s’empara de l’Aquitaine. Le lieu où se fixa alors un détachement de l’armée Franque fut appelé en latin « Ad Francos », soit en Français « aux francs », devenu plus tard « Francs ».

Un patrimoine à visiter

Un château séculaire possédant des vestiges des XIIIème et IVème siècles, domine le paysage.

La région abrite plusieurs églises romanes, comme celles de Notre Dame de Tayac ou de St Cibard.
Saint Martin de Francs, détruite lors des guerres de religion en 1578, fut reconstruite à l’identique par Jean de Gaufreteau. Ces vestiges chargés d’histoire ne font pas oublier aux gens des Francs Côtes de Bordeaux que l’avenir est devant eux et que dans quelques siècles, c’est sur ce qu’ils auront laissé comme patrimoine et comme souvenirs que se pencheront les futurs historiens.

Un terroir à parcourir

De nos jours, ce petit terroir viticole vous enchantera.
La vigne se mêle avec douceur aux pâturages et aux bois. Les hautes collines verdoyantes, les coteaux plantés de merlot ou de sémillon glissent doucement vers de petites rivières, les champs de coquelicots et de boutons d’or faisant bon ménage avec les vergers et les vieilles pierres, témoins d’un riche passé.