Francs

La commune de Francs

Cette commune viticole de 650 hectares environ s’inscrit dans le circuit touristique du nord libournais, à 15km au nord-est de St Emilion.
La beauté des sites, la douceur du climat, la présence de nombreuses sources ont incité les hommes à se fixer très tôt dans la région.
Les visiteurs apprécieront deux édifices témoins du passé.

Le Château de Francs

Mutilé pendant les guerres de religion et à la Révolution, le Château de francs est bâti sur une éminence, à proximité immédiate du bourg.

Un portail du XVIIème siècle donne accès à une cour, au fond de laquelle s’élève le corps de logis, accompagné de deux ailes en retour d’équerre.
Derrière ce bâtiment s’étend une seconde cour dont un des côtés est occupé par une construction du XIVème siècle ajourée de fenêtres à moulures et flanquée d’une tour ronde.
Le château fût le berceau girondin de la famille de Ségur.

L'église St Martin

Initialement située dans l’enceinte du Château de Francs et détruite pendant les guerres de religion, elle fut déplacée et reconstruite en 1605 à l’emplacement actuel.
La façade, où domine le style roman, est particulièrement intéressante : le portail, encadré de deux portes aveugles, est surmonté d’une série d’arcatures et d’un clocher-pignon triangulaire.

Saint Cibard

La commune de Saint Cibard

Blotti au creux d’une combe qui le protége du vent d’ouest et du nord, ce petit village offre aux promeneurs le charme de ses vieux murs de pierres sèches, de ses toits de tuiles rondes et de ses jardins ombragés entourant une petite église du XIIème.

Il y a environ 2000 ans, un patricien romain Eparcus, éprouva t’il sans doute les mêmes sentiments de beauté , de calme et de douceur que nous en contemplant ce site au relief accidenté, à la végétation riche et variée, aux nombreuses sources formant ruisseaux , et décida-t-il de construire la villa dont on a retrouvé les fondations.
Après lui, nombreux furent ceux qui l’imitèrent en construisant tout au long du coteau de confortables demeures dont certaines ont échappé en partie aux guerres de pillages qui, hélas, ravagèrent des siècles durant ce beau pays.

Aujourd’hui, la vie paisible que mènent les 200 habitants de la commune est essentiellement orientée vers la culture de la vigne qui occupe plus de 2/3 des 351 hectares de son territoire. De ce point de vue encore, Saint Cibard occupe une situation tout à fait privilégiée sur les quelques coteaux les plus élevés de la Gironde, prolongeant à l’est ceux de St Emilion.

Promenades, sites et monuments

De très belles promenades peuvent se faire sur toute la commune et notamment au pied et le long du coteau qui forme la limite ouest et d’où l’on jouit d’un panorama exceptionnel. Parmi les monuments anciens citons l’église du XIIème siècle possédant une jolie chaire de pierre, un confessionnal et un baptistère du XIIIème siècle, la tour de la Claverie du XIVème siècle, un magnifique colombier à Puyfromage et le château de Puygueyraud du XVème siècle.

Tayac

La commune de Tayac

Tayac compte 132 habitants sur une surface totale de 722 hectares dont 119 hectares sont consacrés à la culture de la vigne. Une vingtaine de viticulteurs se partagent ce vignoble.

Probablement située sur une voie néolithique partant d’Aubeterre et rejoignant l’important gué de Castillon, sur la Dordogne, la commune doit sa renommée à la découverte en 1893 du Trésor de Tayac.
Celui-ci, datant du 1er siècle de notre ère, est composé de deux vases en terre cuite contenant de petits lingots, des pièces et un torque, magnifique collier tout en or que portaient les chefs gaulois en signe de pouvoir.
Les historiens pensent que ce trésor a été enterré avant une bataille, pour pouvoir être récupéré ensuite. L’histoire en a décidé autrement.

Le trésor de Tayac

Bien que ce trésor soit exposé au Musée d’Aquitaine de Bordeaux, Tayac compte bien d’autres richesses patrimoniales dont la magnifique église romane de Notre Dame datant du XIIème siècle. Située au sommet d’un coteau dominant un paysage de vignes, elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.